Je vous remercie pour votre intervention Mme Joly. Lorsque la médiation a été proposée par le juge, je n’en voyais pas l’intérêt. J’étais impatiente qu’une décision soit rendue. Mon ami et moi avions essayé en vain de discuter avec notre voisin et toutes les démarches amiables avaient échoué. J’avais la boule au ventre à chaque sortie de chez moi, de peur de le croiser. La médiation nous a permis de comprendre comment nous en étions arrivés là. Nous avons trouvé un accord qui a mis fin à la procédure et surtout nous retrouvé de bonnes relations entre voisins.

LMJ Médiation